Sauver les centres sociaux

6 centres sociaux sur 10 sont en proie à de grandes
difficultés : Pile, Épeule, Fresnoy Mackellerie, vague
de licenciements au CS des 3 Villes, 3 Ponts toujours
fermé depuis l’incendie, gouvernance conflictuelle à Moulin
Potennerie. S’y ajoutent, pour tous, les risques de l’austérité
budgétaire.

Depuis Avril, nous réclamons de la majorité un débat sur leur
avenir. En vain ! La gravité de la situation impose pourtant
d’abandonner une gestion au fil de l’eau. Elle exige une stratégie
municipale qui réaffirme la nécessité de structures si indispensables
aux familles dans nos quartiers.

Slimane Tir, Myriam Cau
pour le groupe “Ensemble, le pouvoir d’agir”
Décembre 2014

Publicités