Le non-cumul des mandats

Le non-cumul des mandats doit entrer en vigueur en 2017. Peu contraignante, cette loi  interdit le cumul de fonctions exécutives locales avec un mandat parlementaire. Pourtant, des élus veulent son report. Les lois sur la parité ont fait bouger les lignes mais les disparités restent importantes et le parlement peu représentatif de la population.

Il faudra la renforcer par la fin du cumul des fonctions et la limitation dans le temps des mandats, pour diversifier les profils des élu(e), une véritable rotation des responsabilités, la transmission des savoirs et des compétences, de la commune au parlement.

Slimane Tir, Myriam Cau,
pour le groupe “Ensemble, le pouvoir d’agir”

Septembre 2016

 

Publicités