Les écolos et les présidentielles

Nos camarades mélenchonistes ont aimablement attiré notre attention sur les aléas d’un accord avec nos amis socialistes.
Si ça concerne les législatives, cela, à vrai dire, ne nous avait pas totalement échappé. Et ce n’est peut être pas étranger à notre volonté de présenter des candidats en parfaite autonomie sur la 7 et la 8.
A propos des législatives d’ailleurs, ce serait sympa que les mélenchonistes éclairent leurs éventuels électeurs sur l’état des négociations entre les communistes et les insoumis pur jus….
Mais affirmer que pour les présidentielles, Jean Luc MELENCHON est le candidat de l’écologie, et si on comprend bien, le seul et le vrai, c’est aller un peu vite en besogne.
Pas si vite camarades ! Ne tombez pas dans les travers hégémoniques des nouveaux convertis !
Après l’accord avec Yannick JADOT, Benoit HAMON est le candidat d’un rassemblement qui met l’écologie au cœur, qui est le point de départ d’une nouvelle espérance écologique, sociale, démocratique et européenne.
En votant Benoît HAMON, nous donnons sa chance à ce rassemblement, c’est un vote d’avenir qui pose les bases d’un futur désirable.

Nord Eclair du 16 avril 2017

Publicités