Les résultats de 1er tour

Résultat décevant pour Wasquehal Ecologique et Solidaire avec 201 voix (3,05%) loin des 555 voix (8,90 %) des Européennes et des 612 voix (9,40 %) des Départementales.

Les 2 listes de droite sont seules qualifiées pour le second tour.

Pour les écolos, Wasquehal mérite mieux que cet affrontement entre frères ennemis.

Le combat continue !

 

Publicités

Second tour des élections municipales le 27 septembre : WASQUEHAL ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE vote « blanc »

Nous persistons à penser que Wasquehal mérite mieux, au second tour de cette élection municipale, que cette opposition entre une droite clientéliste qui a mal géré la ville pendant trop longtemps et une droite bonapartiste qui aspire à lui donner un traitement de choc à la sauce libérale.

N’étant pas propriétaires des voix de nos électeurs, nous ne donnerons pas de consigne de vote, mais, en ce qui nous concerne nous voterons blanc .

Quelque soit le résultat du deuxième tour, notre combat d’écologistes pour la ville prendra désormais deux formes:

– d’une part, celle de la mobilisation citoyenne dans la ville sur nos thèmes : solidarité et écologie,  urbanisme, modes de déplacements doux, jardins partagés… Nous serons force d’opposition et de proposition.

– d’autre part, celle de la préparation, avec humilité, des échéances municipales de 2020, en favorisant le lien et l’échange entre les autres forces démocratiques d’opposition, qui,comme nous, devront se faire entendre hors du conseil.

Bernard DE VEYLDER

Pour Wasquehal Ecologique et Solidaire,

Wasquehal Ecologique et Solidaire : l’appel

Citoyenneté, Solidarité, Ecologie : osons d’autres valeurs pour Wasquehal

Quoi que l’on pense du motif invoqué pour cela, le Conseil d’Etat a annulé les élections municipales de Wasquehal. Les Wasquehaliens seront donc appelés à voter à nouveau. Dans ces circonstances, les écologistes, fidèles à leurs valeurs et non à des intérêts personnels, appellent à la constitution d’une liste citoyenne, solidaire et écologiste.

LISTE CITOYENNE PARCE QUE :

L’ancienne municipalité avait érigé l’opacité, le clientélisme et le paternalisme en règles de gestion, conduisant les finances publiques à la quasi-faillite, et laissant un patrimoine en mauvais état. La nouvelle municipalité met en avant ce bilan désastreux pour alterner concertations de façade et autoritarisme. Le temps est venu à Wasquehal pour une démocratie adulte :

  • Face à une situation financière et patrimoniale inquiétante, au lieu de promettre une baisse des impôts pour les uns qui se traduit par une hausse des tarifs municipaux pour les autres, mettons en œuvre un budget participatif pour 2016 et les années suivantes dans la commune ! Organisons le débat public sur l’état de la ville, faisons émerger deux ou trois orientations budgétaires qui seront tranchées par référendum associant tous les résidents permanents de la commune !
  • Au lieu de passer, avec les associations, du clientélisme à l’arbitraire et l’ingérence, mettons en place un Conseil de la Vie Associative, avec lequel nous construirons ensemble des contrats d’objectifs et des critères de subventions.
  • Donnons aux conseils de quartiers de vrais pouvoirs, en les associant, du début à la fin, aux projets d’aménagements de quartiers et en encourageant les projets d’habitants.
  • Faisons vivre le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance avec les acteurs de la ville plutôt que d’engager des investissements disproportionnés dans la vidéosurveillance et d’entretenir les peurs.

WASQUEHAL, VILLE CITOYENNE, OUI, C’EST POSSIBLE !

Liste solidaire parce que :

  • Malgré les difficultés, le budget de la commune doit être au service de la solidarité entre tous les wasquehaliens par la redistribution des ressources de l’impôt.
  • Logement , prévention, santé, éducation, accès à la culture, aux sports, aux loisirs, aux vacances, au plein air, dans tous les domaines de ses compétences et dans celles qu’elle partage avec la Métropole Européenne de Lille , ou qu’elle pourrait partager avec les communes voisines, que l’égal accès de tous soit une priorité !
  • Accompagnons avec la Métropole et la Région les habitants pour réhabiliter leurs maisons et combattre la précarité énergétique !
  • Renforçons les solidarités de proximité, c’est un bon moyen pour prévenir l’incivilité !
  • Enfin, si la politique de l’emploi n’est pas directement une compétence communale, la ville peut contribuer fortement à l’accès à l’emploi par ses appels d’offre, par leurs clauses d’insertion, par le soutien aux projets locaux, pour relocaliser l’économie, par l’accompagnement des jeunes, mais aussi à partir de la transition énergétique, de la révolution informatique, des services aux habitants.

WASQUEHAL VILLE SOLIDAIRE, OUI, C’EST POSSIBLE !

Liste écologiste parce que :

L’écologie, c’est la solidarité étendue aux générations futures, à la planète, au monde vivant. Mais souvent, ce sont les plus pauvres qui supportent déjà les conditions de vie les plus dégradées d’un point de vue écologique : mal-logement, précarité énergétique, mal-bouffe, pollution…

Une commune doit agir localement :

  • Pour la réhabilitation thermique du patrimoine communal et des logements ;
  • Pour le développement du co-voiturage et des modes de déplacements doux, en lien avec l’augmentation de l’offre en transports publics..
  • Pour une alimentation bio et locale dans la restauration communale , le développement des jardins familiaux et partagés…
  • Pour le développement tout autour des deux rives du canal et le la Marque d’un véritable poumon vert de Tourcoing vers la Planche Epinoy.

WASQUEHAL, VILLE ECOLOGISTE, C’EST POSSIBLE !
A Grande Synthe, Loos en Gohelle ou Leffrinckoucke, villes aux populations plus pauvres que Wasquehal, depuis plusieurs mandats, les citoyens ont élu des équipes porteuses d’une telle aspiration et en redemandent !

Les écologistes iront sur la base de ces propositions à la rencontre des habitants des quartiers dès la fin du mois de juin.

Tirant les leçons de l’échec de la liste sur laquelle ils étaient présents en 2014, ils privilégieront la construction d’une liste de premier tour avant tout !

Notre liste sera largement ouverte aux citoyennes et citoyens actifs,

elle refusera des alliances de circonstance pour la conquête du pouvoir,

et s’appuiera sur une dynamique locale.

Vous êtes intéressé-e-s par cette démarche ?

Dès maintenant, contactez nous :
 par courriel : bernard.deveylder@gmail .com
 ou par téléphone au 06 19 45 77 47.

avec le soutien d’

cropped-logo-fond-blanc13.jpg